A propos de ce blog

Pourquoi écrire un blog et pas juste une page sur les réseaux sociaux me direz-vous ? Pourquoi se lancer dans un tel défi alors qu’on ne connaissait absolument rien au monde du blogging …

Créer un blog de voyage ou pas ? 

Au départ, on ne voulait pas entendre parler d’un blog, d’abord parce qu’on n’y connaissait pas grand chose, euh disons plutôt qu’on était carrément nul ouais :S. Ensuite, on ne voulait pas payer pour un hébergement à cinquante euros par an, savez-vous combien de jours en Inde ça représente !!! Et puis on avait déjà testé l’expérience d’un blog gratuit pour notre mariage et ça s’était avéré bien compliqué, sans parler des pop-up publicitaires intempestifs … bof bof  …

Dans un premier temps, on était plutôt emballé par l’idée d’un « site web local de voyage » sur Facebook, mais en se penchant un peu plus sérieusement sur la question, on trouvait dommage que cette plateforme ne nous permette pas certaines actions comme antidater des informations ou regrouper les différents articles d’un pays dans un même onglet. Et puis, soyons honnêtes, tout le monde ne jure pas par Facebook non plus, il fallait donc trouver un autre moyen de communication pour rester en contact avec nos proches.

On teste alors d’autres sites d’hébergements gratuits, comme par exemple blogspot, mais encore une fois on se heurte à des complications de présentation ou d’affichage …

Après des mois et des mois d’essais, on abandonne les blogs gratuits, et avec l’aide d’un ami, on s’achète un nom de domaine et un hébergement. On installe WordPress et ses thèmes gratuits, le tout via le site OVH.

La construction du site se révéla être un vrai challenge pour les novices que nous sommes; des heures et des heures de boulot pour comprendre des termes comme widget, plugin, extension, html… Mais avouons-le, on a vite pris goût à bidouiller le blog, trouver le thème qui nous convenait le mieux, rajouter des gadgets, mettre en place notre menu, soigner la mise en page, …

Chaque jour, on apprend de nouvelles astuces pour améliorer notre blog et on espère encore faire de gros progrès d’ici notre départ !

téléchargement

Pourquoi Próxima Destination ? 

Amélie aimait bien un nom à consonance hispanique pour notre blog, elle aimait vraiment beaucoup « próxima parada » qui lui rappelle de lointains souvenirs dans le métro madrilène… Un nom qui sonne bien, qui invite au voyage, qui laisse rêveur … Un nom qui ressemble à notre projet autour du monde !

Zuuuuuttttt, pas de bol ! Quelqu’un y avait déjà pensé avant elle.

Elle cogite et essaie tous les synonymes possibles, estación, non plus, destinación (ça existe ce mot en espagnol^^) Et pourquoi pas faire un jeu de mot et mélanger de l’espagnol avec du français… ¿Próxima Destination? , ça nous plaisait bien, ça nous correspond bien ! Allez hop : adjugé !!!

logo fd blc

Pour qui écrire ce blog ? 

  • pour nos proches, nos familles, nos amis, tout ceux qui nous connaissent déjà; pour partager cet incroyable voyage, donner de nos nouvelles, les faire rêver tout simplement.
  • pour tous ceux qui seraient susceptibles de nous aider un peu, avec des bons plans ou un hébergement. On passe un appel à nos amis, si vous avez de la famille, des connaissances qui habitent dans les pays que nous visiterons et qui pourraient nous loger 1 ou 2 nuits. Ce serait une occasion unique pour nous de rencontrer des gens, d’échanger et de partager leur quotidien. 
  • pour ceux qui ont pensé un jour faire le tour du monde et qui pensent toujours que c’est inaccessible
  • pour ceux qui préparent leur TDM et qui, comme on l’a fait, comparent les différents blogs de tourdumondistes pour obtenir un maximum d’infos. On espère ainsi vous aider un p’tit peu 😉
  • pour ceux qui seront sur la route en même temps que nous; pour partager avec vous des impressions, des bons plans, des infos de dernière minute, et pourquoi pas s’ organiser des rencontres à l’autre bout du globe.
  • et finalement, pour nous; pour nous replonger dans nos articles, et revivre un peu cette expérience magique, ça nous réconfortera pendant notre dépression post TDM. En plus, c’est moins lourd qu’un an de carnets de voyage manuscrit !

partager

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*